s
site du louvetisme
site du louvetisme

Guides et
Scouts d'Europe

Progresser

La méthode scoute consiste à intéresser l’enfant à sa propre formation grâce au système des étapes qui l’incitent à se dépasser. Les louveteaux et louvettes avancent à l’aide d’un livret de progression, le « Mowgli », qui rassemble les épreuves adaptées à chaque étape.

Accueil
Promesse
1re Ă©toile
2e Ă©toile
Brevets
Montée

L’entrée à la meute

Dès son entrée dans l’unité, l’enfant se procure une tenue identique aux autres louveteaux ou louvettes : l’uniforme. C’est le signe de l’appartenance à un groupe, appelé la famille heureuse.

Après deux ou trois réunions, le chef ou la cheftaine voit très vite si l’enfant s’intègre bien. Au cours d’une cérémonie toute simple, Akela lui remet alors son foulard, le pelage, aux couleurs de l’unité. Il marque ainsi la bonne intégration de l’enfant dans le clan des loups qui devient «  patte tendre  » et commence à préparer sa promesse.

La promesse

Quelques mois après son entrée dans l’unité, et après avoir passé les épreuves de patte tendre, l’enfant montre qu’il est capable de suivre la loi, les maximes et de faire une BA chaque jour. Il peut alors prononcer sa promesse. Une étape importante pour le louveteau ou la louvette, puisque c’est souvent le premier engagement personnel qu’il prend.

Au cours d’une cérémonie qui rassemble toute l’unité, avec l’accord de ses parents et la bénédiction de Dieu, la main dans la main d’Akela, le loup prononce sa promesse :

Je promets de faire de mon mieux,
pour être fidèle à Dieu, à mes parents, à ma patrie, à la loi de la meute
et pour rendre chaque jour un service à quelqu’un.

Les Ă©toiles

Après avoir prononcé sa promesse, l’enfant poursuit sa progression au travers de deux étapes adaptées à son âge, qu’il pourra valider au rythme d’une par an environ. Les étoiles sont remises à l’appréciation du chef d’unité, Akela, qui aide chaque loup à grandir à son rythme.

La progression et l’ordonnancement des épreuves ont pour but d’ouvrir l’enfant sur le monde extérieur, de lui faire acquérir différentes techniques et de lui apprendre le sens des responsabilités. On associe souvent les étoiles à des yeux ouverts sur le monde que l’enfant a su ouvrir lors des épreuves à préparer.

Un loup à deux étoiles est appelé louvard.

Les brevets

Les brevets, ou badges, sont un moyen supplémentaire de poursuivre la progression des loups les plus âgés ayant déjà deux étoiles sur leur béret.

Ce sont des spécialités simples qui marquent une réelle compétence technique de l’enfant. Préparer un brevet peut aussi être une préparation directe à la montée à la troupe ou à la compagnie en choisissant de travailler une technique qui sera utile à la future patrouille du loup.

En se référant aux cinq buts du scoutisme, les brevets sont répartis en cinq catégories  :

Les brevets blancs
au service de Dieu
témoin du Christ,
cérémoniaire,
liturgiste,
servant d’autel…

Les brevets rouges
au service des autres
aide-secouriste,
farfadet,
messager,
guide…

Les brevets verts
d’aptitude sportive
esquimau,
cycliste,
bon joueur,
gymnaste…

Les brevets bleus
d’ouverture intellectuelle
petit européen,
collectionneur,
transmetteur,
animateur de veillée…

Les brevets jaunes
d’habileté manuelle
musicien,
potier,
photographe,
bricoleur…

La montée

Après quatre années passées à la meute ou à la clairière, vers 11-12 ans, l’enfant commence à se désintéresser de l’imaginaire. Il a franchi toutes les étapes de progression et aspire à d’autres activités. Il est temps pour lui d’intégrer une tranche d’âge qui lui est plus adaptée : celle des éclaireuses pour les louvettes, et des éclaireurs pour les louveteaux.

La cérémonie de la montée officialise ce passage du louveteau vers la troupe et de la louvette vers la compagnie. C’est aussi l’occasion pour le reste de la meute ou de la clairière de lui dire aurevoir en poussant un dernier cri de joie : le grand hurlement.

La patrouille, cette équipe qu’intègre alors l’enfant, sera sa nouvelle unité dans laquelle il aura un rôle précis et où il pourra mettre à profit les techniques apprises parmi les loups. Retrouvez plus d’informations sur les sites dédiés de ces branches.